top of page

Choix des Couleurs en Décoration d'Intérieur : mes Conseils & Astuces


architecte interieur lyon conseils
Entrée chaleureuse grâce au choix de la couleur jaune moutarde - Source : Marie Claire (auteur non renseigné)

La couleur, bien que parfois perçue différemment d'une personne à l'autre, peut faire toute la différence dans un intérieur ! Par petites touches ou en "color block", la couleur joue sur les émotions, définit une ambiance, rythme la pièce, délimite une fonction : son rôle est multiple !

Mais alors comment être sûr(e) de faire le bon choix en termes de couleurs ?

Existe-t-il des règles à suivre ou qui sont en tout cas fortement conseillées pour une pièce colorée et harmonieuse ?


Dans cet article, je vous guide et vous partage quelques règles et astuces pour ne pas regretter votre choix et révéler tout le potentiel de votre intérieur.


Et si on commençait par un petit rappel des basiques avec un rapide zoom sur le cercle chromatique ?


Le cercle chromatique (Isaac NEWTON, 1704)

> Le cercle chromatique représente les couleurs dans un ordre invariable, il n'inclut ni le blanc, ni le noir, et place sur la base d'un triangle les 3 couleurs primaires : le jaune, le bleu et le rouge.


Vous rappelez-vous des caractéristiques de ces couleurs primaires ?

- Il s'agit des 3 couleurs qui ne peuvent s'obtenir par le mélange des autres

- Leur association permet en revanche d'obtenir toutes les autres couleurs du cercle


Le cercle chromatique peut être divisé en deux :

- d'une part, les couleurs froides, à gauche

- d'autre part, les couleurs chaudes, à droite


La couleur la + chaude est l'orangé, tandis que la couleur la + froide est le bleu.


choix des couleurs décoration d'intérieur lyon
Cercle chromatique avec représentation des couleurs primaires, secondaires et tertiaires - Source : Wecasa

Bien choisir ses couleurs en fonction de l'ambiance souhaitée et de la pièce à décorer

> Bien évidemment, le choix de vos couleurs va dépendre en premier lieu de vos goûts et de l'ambiance souhaitée dans votre pièce...mais aussi de la pièce en question !

On ne choisit pas les mêmes couleurs entre une chambre, pièce de nuit, et un salon.


Les couleurs que vous allez choisir pour chacune de vos pièces sont importantes car vous allez y être confronté(e) au quotidien. Elles influeront sur votre humeur et vos émotions.


Pour une ambiance plutôt douce et cosy, privilégiez les couleurs neutres tels que le beige, le taupe, le blanc, relevée par des touches terracotta et ocre par exemple.


Si vous souhaitez plutôt une ambiance masculine, le noir, le gris et le bleu seront parfaits.


Une ambiance industrielle ? Dans ce cas favorisez le noir, le gris, le rouge, le jaune.


Vous avez un appartement à décorer pour de la location permanente ou saisonnière ?

Misez plutôt sur des couleurs neutres afin de plaire au plus grand nombre. Des couleurs trop tranchées (vives ou à l'inverse très sombres) peuvent freiner les potentiels locataires.


Exemple pour une chambre, pièce vouée à la relaxation et au sommeil, il est fortement recommandé d'éviter les couleurs vives, préférez des couleurs apaisantes, comme le vert ou le bleu. Les couleurs chaudes ne sont bien sûr pas à exclure, seulement celles les plus vives (jaune, orange ou rouge flashy), trop agressives pour un lieu de repos.



Les effets d'optique de la couleur : modification visuelle du volume des pièces

> Le saviez-vous ? Les couleurs chaudes produisent une illusion de rapprochement des murs, tandis que les couleurs froides produisent un sentiment d'éloignement des murs.

Pour illustration : un objet rouge paraît plus proche qu'un objet vert, une pièce orangée paraît également plus petite qu'une pièce aux tons froids comme le bleu par exemple, intéressant, non ? Vous en étiez-vous déjà rendus compte ?


Selon l'effet recherché, il est donc intéressant d'avoir en tête le pouvoir de la couleur.

Pour compléter le constat ci-dessus, il faut savoir que les couleurs claires donnent une perception d'agrandissement, tandis que les couleurs foncées, une perception de rétrécissement.


Voici quelques astuces pour jouer avec les surfaces à peindre selon l'effet que vous souhaitez obtenir dans votre pièce :



Les règles/conseils à suivre pour une décoration d'intérieur harmonieuse

> L'une des premières règles consiste à se limiter à l'utilisation de trois couleurs dans une même pièce.

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de couleurs dominantes et "toniques", ou même de la règle en décoration des 60-30-10 ?

La couleur dominante, comme son nom l'indique, est tout simplement la couleur qui sera utilisée en majorité dans la pièce. L'idéal étant de l'associer à deux autres couleurs, dites "toniques", c'est-à-dire des couleurs secondaires qui vont bien matcher avec la couleur dominante, mais qui vont être utilisées de façon plus ponctuelle, voire seulement par petites touches.

Cela fait écho à la règle 60-30-10 selon laquelle il est conseillé de consacrer 60% de la couleur de la pièce à la couleur principale choisie, 30% à la couleur secondaire, et enfin 10% à la troisième couleur, autrement dit votre couleur de "ponctuation".

Libre à vous bien sûr de décliner les trois couleurs que vous aurez choisies dans des nuances différentes pour donner du style à votre pièce ;)


> Un autre conseil (plus qu'une règle) est de mixer idéalement couleurs chaudes et froides.

Bien sûr ce n'est pas obligatoire, surtout si vous ne jurez que par les tons chauds par exemple, mais cela permettra d'obtenir un joli rendu décoratif, car mélanger couleurs chaudes et froides, c'est apporter du contraste, valoriser un élément en particulier, donner du style, voire même du cachet à votre intérieur.


> Là aussi à prendre ou à laisser : éviter de mélanger trop de couleurs vives !

Pourquoi ? Car si les couleurs vives ont la vertu de stimuler, dynamiser une pièce, elles peuvent aussi, à l'inverse, agresser et lasser sur le long terme. C'est un vrai parti-pris à "assumer" sur la durée. Mieux vaut les utiliser par petites touches de façon à ponctuer votre décoration et attirer l'œil sur un objet en particulier.


A ce propos, je mentionne dans cet article plusieurs fois le terme de "ponctuation", mais qu'est-ce que j'entends par là ?

Ponctuer votre décoration d'intérieur, c'est réussir à créer un rythme grâce à la couleur : attirer l'attention, créer un point visuel fort, dynamiser l'espace.


Comment ponctuer votre pièce ?

Via un mur, un détail du volume, un élément de mobilier, un textile, etc., pour :

- relier les pièces entre elles : créer un lien avec par exemple une même couleur utilisée en guise de fil conducteur et que l'on retrouverait d'une pièce à l'autre,


- délimiter une fonction : si on prend l'exemple de l'entrée ci-dessous : ici vous êtes dans l'entrée, quand vous quittez cette zone bleue, vous entrez dans la pièce de vie,


- souligner une particularité : moulures, plinthes, lambris, encadrement de fenêtres/portes, etc.,

- valoriser un élément : tête de lit peinte, intérieur des meubles peint, etc.



Le choix des couleurs n'est pas un choix évident à faire : il est important de réussir à trouver des couleurs dont on ne se lassera pas sur le long terme, qui iront bien avec l'exposition de votre pièce, etc. Autant de facteurs qui peuvent nécessiter l'avis d'un(e) professionnel(le).


Et si on en discutait ?


N'hésitez pas à me contacter : je me tiens à votre disposition ici pour en discuter :)


A bientôt,

Amélie







5 vues
bottom of page